Domination et soumission à Paris

domination et soumission à Paris

En voilà une pratique bien tabou, dont on entend surtout parler dans les chroniques à scandale des magazines People mais dont on sous-estime peut-être le nombre d'adeptes. La domination, et son pendant, la soumission, sont des pratiques vieilles comme le Monde qui font l'objet d'un regain d'intérêt depuis que notre société et notre façon de vivre nous stresse.

La relation de domination soumission est une pratique qui suppose un accord de confiance entre deux personnes ou plus. La personne qui domine est appelé dominant, maître, maîtresse ou dominatrice. La personne dominée est appelée soumis ou soumise. S'instaure alors un jeux de domination soumission durant lequel le dominant va soumettre le dominé à son bon vouloir. Généralement un mot de passe permet au soumis de signifier qu'il souhaite arrêter la relation en cours.

Les différents types de relations

La relation de domination soumission est un jeux de rôle qui peut prendre de nombreuses facettes. Il peut s'agir par exemple de servitude domestique, d'esclavagisme consenti, d'humiliation verbal ou physique, de soumission fétichiste (lêchage de pieds, d'anus, d'aisselles, de chaussures), de déshumanisation (le soumis joue le rôle d'un animal ou d'un objet), d'infantilisation, ou encore de violence physique ou sadomasochisme.

Les différents terrains de jeux

Ou peut-on pratiquer la domination soumission? La réponse coule de source. Partout, du moment que vous avez le ou la partenaire idéale. Faute d'avoir trouvé la perle rare, il existe des maîtresses dominatrices qui proposent leurs services contre rémunération. Elles officient généralement dans des donjons, des salles disposant de l'équipement et des accessoires nécessaires à cette pratique. Il existe également des clubs libertins SM spécialisées sur ce thème ou vous pourrez tenter de faire des rencontres et ainsi exporter vos fantasmes à l'extérieur du club.

Les personnes concernées

La soumission en particulier a la réputation d'intéresser particulièrement les personnes ayant de grandes responsabilités dans leur activité professionnelle. Avocats, hommes politiques, cadres de haut vol, médecins, hommes ou femmes, sont les adeptes types de la soumission. En ce qui concerne le dominant le stéréotype est moins marqué. Toutefois ces assertions ne sont que des clichés et il existe dans les deux parties tout type de pratiquants.



TOP RENCONTRES